Découverte des appareils photos Nikon

hisoire-nikon

Grâce à l’évolution technologique, les appareils photos ont maintenant des fonctions de plus en plus évoluées. Outre la prise des séquences vidéo avec la  balance de blanc, de luminosité etc. ils peuvent aussi faire la capture des détails de la surface de la lune. Cette dernière fonctionnalité est spécifique à certains appareils photos de la marque japonaise Nikon. Une technologie qui ravira les amateurs d’astronomie. D’ailleurs, pour la petite histoire, la firme japonaise collabore avec la NASA dans le cadre du programme Apollo. Voici donc l’histoire et les caractéristiques des appareils Nikon si vous souhaitez en faire l’acquisition.

Histoire de la firme japonaise

Cette marque japonaise a vu le jour le 25 juillet 1917. A son lancement, elle se concentre sur la fabrication de lentilles de qualité pour les microscopes, des jumelles pour les militaires. La société s’appelle alors Nippon Kōgaku Kōgyō puis elle a été renommée Nippon Corporation en 1988. La firme est fondée par un ancien président du groupe Mitsubishi. C’est vers 1946 qu’elle commence à la fabrication de verres de lunettes et d’appareils  photos. Le premier 35 mm télémétrique avec objectif qu’on peut interchanger apparaît en 1948. Depuis, la prise des instantanés est possible. La société a ensuite commercialisé des appareils argentiques jusqu’en 2006, où elle se tourne essentiellement vers la production des appareils photos numériques. Nikon n’a produit depuis lors que deux modèles argentiques. Le site Nikon a subi quelques dégâts suite au tsunami de 2011 mais cela ne l’empêche pas d’acquérir l’entreprise britannique Optos pour 400 millions de dollars. Actuellement, les produits de cette marque couvrent un large domaine, allant d’appareils photos, jusqu’au microscope, appareils diagnostic et télescope.

Les appareils photos Nikon

Le premier modèle remarquable d’appareil photo Nikon est créé entre 1957 à 1964. Il permet la prise de vue à viseur à champs multiples. Il est également doté d’un télémètre à  objectifs interchangeables de28mm à135 mm. Il peut être alors réglé à 3i/s. A cette époque, l’enseigne recherche déjà à produire des appareils destinés aux professionnels. Apparaît ensuite la marque Nikon F, qui propose aussi des viseurs interchangeables mais cette fois, l’image enregistrée est couverte en intégralité. Cette série F a produit plusieurs modèles, la Nikon F2 possède par exemple une mécanique ressemblant au fonctionnement d’une horloge. Quant à la Nikon F3, il introduit l’automatisme d’exposition. La série F4 permet la mise au point automatique…

Le Nikon F801 sorti en1988, quant à lui propose un viseur de niveau et un autofocus adéquat. Son successeur Nikon F90 produit en1992 est équipé d’un autofocus plus rapide et un contrôle d’exposition optimisée pour le flash. La version Nikon F90x est sortie 2 années après. Nikon a  encore optimisé l’autofocus de ce marque. Le Nikon F100 et la série Nikon D1 sont produits en l’année 1999. Le premier propose des améliorations de photos au flash en tenant compte de la distance de l’objet principal. Tandis que le Nikon D1 fait partie des premiers réflexe numérique. Le Nikon D100 qui apparaît dans les années suivantes, avait encore un boîtier argentique mais un capteur numérique. Depuis, Nikon n’a cessé de perfectionner le capteur de ses appareils, avec un capteur de 24,5 Mpx en HD jusqu’au capteur de format FX de36,3 Mpx. Ce dernier le Nikon D810 est adapté pour la photo d’astronomie. Le Nikkor 83X permet également d’avoir un résultat impressionnant sur les détails de la surface lunaire.

nikon-histoire-decouverte