Barry Seal : synopsis du film

barry-seal

Présenté en ouverture de la soirée du Festival de Deauville, le 1er septembre, Barry Seal: American Traffic ou Fabriqué en Amérique au Québec et sorti le 13 septembre 2017 est un thriller américain réalisé par Doug Liman. C’est un efficace mélange d’humour et d’action avec la participation de Tom Cruise, Domhnall Gleeson, Sarah Wright.

Résumé du film

Barry Seal: American Traffic ou Fabriqué en Amérique, comme son titre l’indique, s’inspire de la vie de Barry Seal. Il s’agit de son véritable histoire. En fait, Barry Seal est un pilote arnaqueur embauché de manière inattendue par la CIA dans le but de mener à bien l’une des plus grosses opérations secrètes de l’histoire des Etats-Unis. Les scènes prennent placent vers la fin des années 70 où Barry Seal, qui n’est autre qu’un ancien pilote de la TWA, s’avère un trafiquant de drogue tout en étant un espion de la CIA. Puis, il s’est engagé dans la DEA pour lui procurer des renseignements, particulièrement sur le cartel de Medellín. En même temps, Barry Seal souhaite mener normalement sa vie de famille avec sa femme Lucy et leurs enfants, notamment à Mena.

Le film met en image un héros original, drôle, impertinent voire hallucinant. C’est un pilote débauché par la CIA qui s’est fait projeté dans un autre univers entièrement différent, de manière imprévue. Il a tellement vécu de nombreux faits exceptionnels que l’on pouvait voir durant les 2 heures environ du film.

Suite à la perte de son statut de superstar vers le milieu des années 2000, Tom Cruise va pouvoir se ressusciter avec le rythme d’enfer, l’humour décalé et les faits marquants si originaux de ce Barry Seal.

barry-seal-film

Les éléments essentiels du film

Le rôle de Barry Seal est endossé par Tom Cruise, un ex pilote lié à la Trans World Airlines (TWA) dans les années 60 et 70. Il a pu s’infiltrer dans le cartel de Medellín pour faire passer de la drogue aux USA par avion. Au même moment, il travaille comme informateur au niveau de la CIA et la DEA. L’histoire est tirée du scandale Iran/Contra, un fait qui a éclaté dans les années 80 qui n’est pas jusqu’ici éclairci. Cette affaire a mis en cause les membres du gouvernement du Président Ronald Reagan, qui sont soupçonnés d’avoir vendu de manière illicite des armes à l’Iran, qui à l’époque est un ennemi juré des Etats-Unis. L’argent récupéré est utilisé pour financer un mouvement révolutionnaire nicaraguayen, les Contras, sans l’autorisation du gouvernement américain, afin de destituer le régime soi-disant communiste de ce pays.

Même si le film raconte une histoire personnelle de Barry Seal, il évoque quand même ses incroyables missions, ses prises de risques quelles que soient les conséquences, sa vie à la fois tragique et scandaleuse…

Le tournage du film est même fait au cœur de Medellin même, ville colombienne toujours marquée par Pablo Escobar pour fournir une histoire se rapprochant de la vérité. Après avoir fait des séquences à Atlanta, Tom Cruise, Sarah Wright, Domhnall Gleeson et Alejandro Edda, ont voyagé avec le réalisateur, le scénariste et les producteurs en Amérique Latine : Panama, Nicaragua et Costa Rica.